Une bonne résolution…

Une bonne résolution…

Jour un ou un jour… tu décides ! Tel est notre message pour cette nouvelle année !

Qui dit nouvelle année dit résolutions, et donc réflexions… on pense à ce que cette année nous a apporté, que ce soit positif ou négatif.

C’est parfois difficile de se rendre compte d’où vient notre force. Ce n’est qu’en prenant le temps de regarder en arrière que l’on se rend compte qui ou quoi nous a donné l’énergie nécessaire pour bien terminer l’année. En ce qui nous concerne, chez Spinbreak, c’est dans le sport qu’on vient trouver l’énergie !

 

Comment est ce que le sport peut aider ? Nous avons posé la question à Sandrine, fondatrice Spinbreak, qui sait répondre mieux que personne à ce sujet :

Sandrine : Plus les années passent, plus je me rends compte de l’importance d’être en forme, en bonne santé, pour nos enfants, nos partenaires, notre boulot et nous même bien sûr. J’ai trouvé mon équilibre grâce au sport: j’évacue, je me défoule, je me sens plus forte et prête à affronter tout ce que la vie décide de mettre sur mon chemin. Non, ce n’est pas toujours aussi simple mais cela aide vraiment beaucoup : en « m’éloignant » de ce qui me tracasse, j’arrive à prendre la distance émotionnelle nécessaire pour pouvoir mieux gérer.

J’espère que je réussirai à vous transmettre cette énergie au studio, en tout cas, je compte bien faire de mon mieux pour y arriver !

Je sais que ce n’est pas toujours facile de trouver sa motivation… alors n’oubliez pas que l’on est là pour qu’aujourd’hui soit votre nouveau jour Un !

5 choses à savoir quand tu veux commencer chez Spinbreak !

5 choses à savoir quand tu veux commencer chez Spinbreak !

L’indoor cycling est l’un des meilleurs sports imaginables ! Et on ne dit pas ça parce qu’on adore ce sport, promis !

L’indoor cycling est extrêmement complet puisqu’il permet de travailler aussi bien les muscles que le cardio, le tout sans impact pour tes articulations.

L’avantage de venir chez Spinbreak, dès que tu passes la porte du studio, tu n’as plus à penser à rien ! Les cours sont divertissants, le cadre du studio est luxueux, chic, calme et propre. Nous te fournissons des gourdes ainsi que des serviettes et tu peux facilement gérer ton emploi du temps grâce à l’appli ! Hiver comme été, c’est tellement facile de venir au studio, de se poser dans la salle climatisée et t’élancer avec la musique !  

C’est pour ça que pour nous l’indoor cycling est le sport parfait. Tu ne dépends de rien sauf de ta volonté !

Cependant quand tu commences un nouveau sport, il y a quelques petites choses à savoir alors voici notre top des choses à savoir lorsque tu veux te lancer chez Spinbreak.

  1. Le choix de ta place :

Les habitués ont leur vélo préféré, et séance après séance, tu verras que toi aussi tu auras le tien !
Lors de la première séance, les nouveaux auront tendance à vouloir se cacher au fond de la salle, mais chez nous, on préfère qu’ils soient au premier rang ! Il n’y a rien de mieux pour commencer l’indoor cycling de la meilleure des manières que de pouvoir observer les mouvements du coach.

2. Apprendre le langage de Spinbreak : 

Break it down, droite gauche en 2, en 4, tour du monde, super slow… c’est quoi ce lingo bizarre ?

C’est le nom des positions Spinbreak, et après ta 1ère séance ça sera ta 2ème langue maternelle !!

3. S’habiter à clipser et déclipser les chaussures :

Rider clipsé change tout.

Alors que sur ton vélo de ville avec lequel tu viens au studio il est uniquement possible de pousser les pédales, grâce aux clips, on tire sur les pédales. Cela permet également de garder les genoux dans le bon axe et donc d’avoir la bonne position sans devoir y penser. Nous mettons donc des chaussures à clips à disposition pour nos membres.

Comment fait-on pour se clipser ? Il faut commencer par poser la plante du pied sur la pédale tout en soulevant le talon afin de pouvoir exercer une pression légèrement vers l’avant. Une fois le click entendu on peut passer à l’autre pied et commencer l’échauffement ! 

Pour se déclipser, il suffit de tourner le talon vers l’extérieur. Si tu n’y arrives pas du premier coup, ne panique pas et recommence jusqu’à avoir la bonne technique.

4. S’habituer à tirer avec les pieds (et avec les talons, pas avec les pointes) : 

Beaucoup de personnes se focalisent sur la poussée alors qu’en réalité le fait de tirer est tout aussi efficace et nécessaire. Tirer avec les pieds permet de créer un momentum, de mieux travailler les muscles des jambes et des fessiers, et d’augmenter ton RPM.

5. Tout dépend de toi alors surtout viens avec ta bonne humeur

Ce qui est génial avec l’indoor cycling c’est que lorsque la lumière baisse et que le son monte, tu te retrouve seul(e) avec ton vélo et les consignes du coach. C’est le moment de lâcher prise. Tu n’as plus qu’à donner tout ce que tu as et suivre le rythme de la musique ! Et tu te sentiras tellement bien après que tu n’auras qu’une envie : être à ta prochaine séance !En fonction de ton humeur ou de ta forme, tes objectifs seront différents d’une séance à l’autre. Peut-être que tu voudras simplement te détendre de ta journée et te laisser porter par le rythme de la musique, peut-être que tu voudras dépasser tes limites et améliorer ton énergie, peut-être que tu veux te vider la tête pour prendre une décision importante… A chaque fois que tu viens à Spinbreak, tu pourras décider des raisons pour lesquelles tu donnes tout sur ton vélo et des objectifs que tu veux atteindre.

Pédaler avec ou sans résistance, that is the question !

Pédaler avec ou sans résistance, that is the question !

Tout au long de la séance, vous entendez votre coach dire de rajouter de la résistance. 

Mais est-ce vraiment nécessaire et comment juger quelle résistance il faut mettre…

Tout d’abord, mettons une chose au point : il faut toujours avoir un minimum de résistance. Qu’entendons-nous par minimum ? Nous devons contrôler la roue qui, sur nos vélos RealRyder, se trouve à l’arrière du vélo et qui pousse avec une force de 30kg. Sans résistance, on risque de se faire emporter et se faire mal aux genoux en essayant de freiner cette roue par la force de nos jambes. Ce n’est pas recommandé !

MAIS : on vient tous au studio pour une raison différente, et personnelle. Que ce soit pour se défouler, prendre de l’énergie pour la journée à venir, évacuer le stress de la journée passée, se préparer à un objectif sportif… tous les objectifs sont différents… Le mieux est donc d’en parler à votre coach qui vous dira quel degré de résistance vous devriez avoir pour atteindre vos objectifs, selon le nombre de fois que vous venez au studio dans la semaine.

Attention dernier point important : beaucoup de nanas pensent que mettre de la résistance fait de grosses cuisses. Il n’en est rien, il suffit de regarder les cuisses de Sandrine qui pédale tous les jours depuis des années pour le voir.

Pour avoir des grosses cuisses de cyclistes en pratiquant le indoor cycling, il faut pédaler avec une toute autre technique que la nôtre et mettre beaucoup BEAUCOUP de résistance ! On en est loin, très loin … (heureusement !).

Donc voici les « pour » et les « contre » :

Pédaler sans résistance (mais avec un minimum quand-même).

Pour :

  • On se défoule
  • On augmente sa capacité respiratoire
  • On fait le plein d’énergie !

Contre :

  • C’est plus difficile de garder le rythme de la musique
  • On brûle moins de calories
  • On ne fait pas vraiment de différence entre une descente et un sprint
  • La roue ne va pas chauffer !

Avec de la résistance :

Pour :

  • On va travailler nos muscles et on va voir des résultats plus rapidement sur notre silhouette et sur notre forme physique en général
  • On brûle plus de calories
  • On se défoule
  • Notre cardio s’améliore considérablement ainsi que nos capacités pulmonaires

Contre :

  • On sera plus vite essoufflé pendant la séance (il faudra apprendre à récupérer plus vite)
  • On va plus transpirer (mais c’est pour ça qu’on vient aussi, non ?!).

Encore une fois, c’est VOTRE ride et c’est donc VOTRE choix. Le coach est là pour vous guider et vous aider à vous dépasser, mais c’est vous qui décidez selon votre humeur, votre forme le jour de votre séance, et la playlist aussi (on mettra moins de résistance sur une séance anaérobic que sur une séance d’endurance par exemple), avec quel degré de résistance vous voulez pédaler.

Et n’hésitez pas à nous en parler si vous avez d’autres questions sur le sujet !

Let’s ride !

Courir + faire du spinning : un duo gagnant !

Courir + faire du spinning : un duo gagnant !

Voulez vous courir plus vite, plus loin, en diminuant les risques de blessures ?
Alors bouleversez votre routine !

Les muscles se lassent des exercices quotidiens, c’est donc une bonne idée d’introduire dans votre routine une nouvelle façon de vous entraîner. Et rien de mieux qu’une séance de spinning à Spinbreak studio !

Mais ne nous croyez pas sur parole …laissez nous faire nos preuves !

Le plus longtemps vous courez, le plus de km vous parcourez. Ce qui est bien entendu l’objectif de tout coureur. Mais plus vous courez, plus vous risquez de vous blesser.

Pourquoi ? Courir est un sport à effet choc : chaque fois que vos pieds touchent le sol, vos articulations subissent une pression égale à trois fois votre poids. À long terme, et pour votre santé, en complément de la course, vous devriez choisir un sport sans effet choc qui soulagera vos articulations, tout en vous aidant à atteindre vos objectifs de base : battre votre propre record !


Le cycling en salle (ou RPM, spinning, biking) est un sport non brutal, qui permet d’améliorer vos performances en course.

Pourquoi ?

1. C’est un entraînement à haute intensité d’intervalle.

Vous faites un grand nombre de mouvements et de séquences à chaque classe : vous gravissez des collines, effectuez des sprints et des descentes, vous  variez les séquences rapides et longues avec à chaque fois un niveau de résistance diffèrent; le tout dosé intelligemment avec périodes de répit afin d’assurer à votre corps un entraînement optimal.

2. C’est un excellent moyen de continuer de s’entraîner en période de récupération.

Quand vous vous entraînez pour un marathon, il est primordial d’aménager des temps de récupération. Il est difficile de se motiver à courir à nouveau le lendemain après une longue session. Une classe de spinning, néanmoins, est un moyen facile et fun de remettre ses jambes en mouvement pour éliminer les acides lactiques, augmenter son flot sanguin et réduire l’engourdissement des muscles. Vous retournerez sur le terrain en meilleur forme.

3. Renforcez les muscles complémentaires

Si vous ne faites que courir, vous entraînez vos muscles à cette seule activité. Par ailleurs, les muscles ont besoin d’une activité dynamique. Même si vos muscles se renforcent, ils arriveront à un niveau stationnaire, à cause de la même activité répétée.

En vous mettant  au cycling, vous ferez travailler des muscles jusqu’alors dormants, et vous deviendrez plus performants.


4. Améliorez la cadence des pieds

La cadence des pieds mesure le nombre de fois que vos pieds touchent le sol en une minute. L’impact avec le sol est moindre si vos enjambées ou vos foulées sont grandes, mettant ainsi  moins de pression sur votre organisme. Il est dans important d’améliorer votre cadence. Ce qui est difficile sans un entraînement spécifique. Les meilleurs coureurs du monde font 180 pas à la minute.

Le coup de pédale  (RPM) que vous effectuez sur un vélo est très similaire, et est un excellent moyen d’améliorer votre cadence : se servir de la musique en classe pour améliorer votre degré de résistance par une légère augmentation de la résistance à chaque séance .

5. Votre corps vous en remerciera : surtout vos genoux, hanches et chevilles !

En tant que coureur, votre corps prend des coups chaque fois que vos pieds tapent sur le sol ! Le spinning vous permet de bien vous dépenser sans avoir à subir la pression constante des coureurs. Vous n’aurez donc pas besoin de séance de récupération après votre session.


6. Quand l’esprit surpasse le corps, que le mental domine…

En tant qu’athlète, vous connaissez l’importance de la force mentale. En effet, des  courses sont gagnées ou perdues selon la force de celle ci !  Un autre effet miracle du cycling est qu’il renforce votre état mental.

Comment ? Le cours se fait dans un environnement protégé, sans soucis de routes, de dangers, ou d’obstacles divers. Ce qui permet de vous entraîner, relaxés et avec une tranquillité d’esprit, malgré l’effort physique à fournir.

L’avantage d’une classe de indoor cycling est que vous pouvez pédalez à votre rythme. Une fois vos objectifs bien définis, vous adaptez votre niveau de résistance !
Mais attention : vous êtes avant tout  un coureur. Passez plus de temps sur nos bikes et vous finirez peut être par souhaiter faire un triathlon !!


Avec le Marathon de Bordeaux prévu pour bientôt, nos clients nous ont demandé des séances spéciales d’entraînement. Notre Spinbreak coach a élaboré une classe spéciale Marathon pour aider les coureurs à se renforcer et à augmenter leur endurance pour pouvoir faire une belle course. Venez l’essayer ! La première séance est offerte ! Vous n’avez rien à perdre, sauf un peu de graisse !!


 Pour savoir combien d’eau il est bon de boire, lisez l’article suivant !


 

L’importance du conditionnement mental

L’importance du conditionnement mental

Beaucoup de personnes pensent que le sport et la performance physique en général reposent sur la condition et la préparation physique mais une grande partie du résultat dépend aussi de l’état d’esprit dans lequel vous êtes.

Lors de la préparation physique pour participer à une compétition ou pour atteindre un objectif physique, beaucoup de sportifs stressent le corps et leur cerveau. Ils se mettent la pression, et passent par de nombreux états d’esprits alors qu’il faut en pratique essayer de rester en permanence motiver et se concentrer sur ses objectifs sans pour autant se démoraliser s’ils paraissent difficiles à atteindre. Ça ne rendra que le succès plus beau.

Vous ne devriez pas sous-estimer la force de conviction de votre cerveau. Quand ils rencontrent un obstacle, beaucoup de personnes pensent constamment « c’est trop dur pour moi » ou encore « je ne peux pas le faire » alors qu’ils le peuvent. Ce « mauvais » état d’esprit s’installe dès l’enfance lorsque les adultes disent bien trop souvent aux enfants « non, ne fais pas ça c’est trop dur » ou « non, ce n’est pas de ton âge » etc… Mais quel aurait été le résultat si au lieu de ça les adultes disaient plutôt aux enfant « Vas-y, essaye, je sais que tu peux le faire » ?

Quand vous venez nous voir ici à Spinbreak, la même chose se produit. Au premier abord vous pouvez penser « c’est très dur je ne suis pas habitué à ça » puis par la suite avec les encouragements du coach, du groupe, et les musiques entrainantes vous vous surpassez et terminez votre premier cours. Et ensuite ? Que se passe-t-il ? Vous essayez une deuxième fois, puis une troisième et finalement vous devenez accros. Mais que se serait-il passé si vous aviez tenté un tel cours sans l’ambiance et l’atmosphère de Spinbreak ?

C’est ce qui fait que Spinbreak est unique. C’est la seule salle d’indoor cycling à Bordeaux où vous trouverez une telle positivité ainsi que des coachs qui vous pousseront au-delà de votre zone de confort afin d’atteindre vos objectifs ultimes.

Pourquoi le Indoor Cycling déchire?

Pourquoi le Indoor Cycling déchire?

1. Un coach motivé et motivant, ca change tout ! Fini les sessions de sport barbantes !  

2.Les playlists te font chanter et danser sur ton vélo ! 

3. Tu es entouré d’une communauté au top ! 

4.Fini les appareils cardio ennuyants, place à ton vélo préféré ! 

5.Ta silhouette va vite s’affiner et se gainer. 

6.Ta tête, aussi, va te dire merci ! 

7.Tu vas devenir accro, et ne plus voir le temps passer pendant les séances ! 

8.C’est ton happy hour ! 

9.Par tout temps, tu peux venir au studio, tout au long de l’année… 

10.Tout le monde peut rider, quelque soit ton niveau de fitness…