Pour bien comprendre cette question, il faut savoir que les jours de repos sont tout aussi importants que les jours d’entraînement. Si vous n’avez pas suffisamment de temps pour récupérer, votre corps ne pourra pas profiter pleinement de vos séances d’indoorcycling et vous donner le carburant dont vous avez besoin pour continuer.

 

Bien entendu, n’en faites pas une obsession. Travailler dur, manger bien, prendre soin de son corps, représente du temps. Cependant, il faut savoir relâcher la pression et vivre sa vie pleinement (avec des petits excès de temps en temps, don’t worry).

 

S’il vous est déjà arrivé d’être à fond dans votre entraînement sans prendre de jours de repos pour vous détendre et récupérer, vous avez probablement ressenti des douleurs musculaires ou un manque de sommeil. Pour combattre ces effets, nous vous proposons quelques activités de repos que vous pourriez intégrer dans votre routine de récupération post-entraînement.

 

 

Dormir

 

Eh oui, on le sait tous, mais c’est bel et bien le plus important. C’est pendant notre sommeil que notre corps se répare. Il est recommandé de dormir sept à dix heures par nuit. Pour y parvenir, on recommande de s’éloigner de toute lumière mauvaise pour les yeux, deux heures avant de se coucher (éviter les écrans).

Essayer de mettre son téléphone en mode nuit et investir dans une paire de lunettes anti-lumière bleue (très efficace), pour regarder la télévision ou l’ordinateur.

 

 

Hydratation

 

L’eau est responsable de l’énergie, de la récupération et de la performance. Il est recommandé de boire au moins 2L d’eau par jour. Pour certains, cela peut être moins, pour d’autres plus.

S’hydrater permet de préserver sa santé, c’est un fait. Ce que nous savons peut-être moins, c’est combien l’hydratation est importante pour notre équilibre physiologique. Elle joue aussi un rôle majeur dans le maintien d’une température à l’intérieur de son corps et plus encore en cas de fièvre.

 

 

Homme qui boit de l'au dans une gourde pour s'hydrater

 

 

Nutrition

 

Manger des repas sains lorsque vous vous entraînez est primordial. La nourriture est un carburant – l’énergie de notre corps et de notre cerveau. Elle vous aide à atteindre des objectifs de perte de gras, prise de muscle et favorise une meilleure santé générale. Consommez au moins une portion de protéines, glucides et lipides à chaque repas. Ces nutriments sont indispensables et doivent être apportés dans des quantités raisonnables.

Essayez également de consommer des légumes à chaque repas. (Pour en savoir plus, voir blog « La place de la nutrition dans le sport » à https://www.spinbreak.fr/la-place-nutrition-dans-le-sport/)

 

 

Étirements

 

C’est une étape souvent délaissée mais il est vital de s’étirer avant et après l’entraînement.

Avant →  il faut se concentrer sur des étirements dynamiques, plutôt pour faire bouger le corps et le préparer avant la séance. Exemples : balancements des jambes, contacts des orteils avec les squats, tirages sur les genoux et étirements des fesses.

Après →  c’est le meilleur moment pour faire des étirements statiques – en maintenant un étirement environ 20 secondes par exercice pour détendre les muscles et approfondir l’étirement. Veillez à utiliser votre respiration lorsque vous le faites.

 

Femme en train de faire une figure accrobatique dans des vestiaires pour femmes

 

 

Prendre une douche ou un bain froid

 

Une petite douche froide de 2 à 5 min peut être très utile dans ce processus de récupération. Cela demande un peu d’entraînement dans la gestion du froid, de sa respiration et de son corps. Essayez au début de terminer vos douches par 30 secondes d’eau froide, ou alternez entre 30 secondes d’eau chaude et 30 secondes d’eau froide. L’eau chaude dilatera les muscles tandis que l’eau froide les contractera, réduisant ainsi les courbatures et provoquant une sensation de bien-être.

 

 

 

C’est compliqué du jour au lendemain d’adapter toutes ces nouvelles habitudes à votre routine, mais les résultats en valent la peine. On vous recommande de consacrer ne serait-ce qu’un peu de temps à quelques-unes de ces méthodes pour en ressentir les bienfaits.

Si vous souhaitez que cela fasse bientôt partie de votre routine quotidienne, la régularité est la clé !