LA MÉTHODE PILATES : POURQUOI EST-ELLE EFFICACE ?

LA MÉTHODE PILATES : POURQUOI EST-ELLE EFFICACE ?

La méthode Pilates est principalement utilisée dans une perspective d’entraînement afin d’améliorer la force, la souplesse, la coordination et le maintien d’une bonne posture. Selon les praticiens, pratiquée régulièrement et sur une assez longue période, elle agirait sur la santé globale des individus. Mais ce n’est pas tout ! Pour vous convaincre définitivement de faire du Pilates, on vous dit tout sur les bienfaits de cette méthode.

QU’EST-CE QUE LE PILATES ?

Le Pilates est une méthode de renforcement des muscles profonds, responsables du bon maintiende la posture. Les muscles profonds sont les muscles du centre du corps, qui se situent entre les côtes et le bassin, et tout autour de la colonne vertébrale (abdominaux, plancher pelvien et les muscles du dos). Ils constituent le centre d’énergie qui permet d’être plus fort et plus stable. Le Pilates est aussi une discipline permettant d’améliorer la conscience de son corps, de sa force et de dépasser ses limites pour mieux s’en servir.

QUELS SONT LES GRANDS PRINCIPES DE CETTE DISCIPLINE ?

Bénéfique pour le corps et l’esprit, le Pilates repose sur 6 fondamentaux qui sont les clés de la réussite :

LA RESPIRATION

Elle est spécifique. C’est une respiration latérale thoracique qui permet de rendre plus importante la chambre des poumons et donc mieux les utiliser (inspiration par le nez, expiration par la bouche).

LA CONCENTRATION

Il faut prendre entièrement conscience de chaque mouvement et de son exécution pour une qualité optimale de chaque exercice.

LE CENTRAGE

Tous les mouvements doivent partir du centre énergétique du corps, de la sangle abdominale.

LE CONTRÔLE

En association avec la respiration il permet de contrôler chaque mouvement grâce à la prise de conscience du corps. La maîtrise de la posture et de chaque geste devient primordiale. 

LA FLUIDITÉ 

Les mouvements sont fluides et lents pour harmoniser le tout avec la respiration pendant l’effort afind’apporter tout l’équilibre à l’harmonie attendue par ces exercices.

LA PRÉCISION

Il faut rechercher la qualité d’exécution du mouvement et non la quantité. Les gestes effectués doivent être étudiés de façon minutieuse pour que ceux-ci aient une réelle influence sur votre musculature.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU PILATES ?

« Après 10 séances, vous sentez la différence. Après 20 séances, vous voyez la différence. Et après 30 séances, vous avez un corps tout neuf ! » une promesse tenue par Josef Pilates, créateur d’une méthode qui compte de nombreux bienfaits. 

  • Amélioration de la posture et renforcement des muscles profonds : le mal de dos disparaît, le ventre se raffermit, le corps devient fort et souple.
  • Amélioration et meilleur contrôle des gestes sportifs.
  • Assouplissement des muscles moteurs (muscles superficiels ex : les ischio-jambiers -arrière des cuisses, le psoas -fléchisseurs de hanche…).
  • Amélioration de l’amplitude articulaire, de la force, de l’endurance et de la puissance musculaire.
  • Favoriser la circulation sanguine.
  • Diminution des risques de blessures ou de déséquilibre musculaire.
  • Développer la musculature de façon harmonieuse.
  • Amélioration de l’équilibre  

POUR QUI ?

Les cours de Pilates s’adressent à tout le monde car les exercices s’ils sont exigeants, ne sont ni violents, ni traumatisants pour le corps. Ainsi, les femmes et les hommes, sportifs ou non, les personnes âgées, blessées ou en convalescence, les individus stressés, fatigués, souffrants de raideur, les femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher peuvent pratiquer le Pilates car cette méthode est progressive (en cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de santé). Les exercices peuvent être adaptés en fonction du niveau, des besoins de chacun, et des pathologies éventuelles.

A quel rythme faut-il pratiquer pour des résultats efficaces ?

Le Pilates est une discipline douce, à pratiquer sans modération. Comme toute activité physique, elle doit être pratiquée chaque semaine, et ce, tout au long de l’année pour être efficace. Notre conseil : réalisez 2 à 3 séances de Pilates par semaine, en fonction de votre âge et de votre objectif !

Les 6 aliments les plus bénéfiques avant votre séance d’Indoor Cycling

Les 6 aliments les plus bénéfiques avant votre séance d’Indoor Cycling

La nourriture est le carburant qui vous permettra de donner le meilleur de vous-même lors de vos séances de Spinbreak. Mais quels sont les meilleurs en-cas avant votre cours ?

Vos muscles ont besoin de protéines et surtout de glucides pour être performants à la pratique. Les glucides vous permettront d’avoir un haut niveau de rendement pendant votre effort.


Voici notre top 6 des en-cas :

– Les fruits :pommes, bananes, baies, etc. Riches en glucides, tous les fruits sont bons avant tout entraînement. Vous pouvez également les agrémenter avec une poignée d’amandes.

– Les Yaourts : avant un entraînement, vous pouvez manger un yaourt grec contenant principalement des protéines, avec quelques fruits mélangés pour un apport glucidique. Les yaourts végétaux sont également très bénéfiques pour leur aspect digeste.

– Céréales : laissez tomber les céréales sucrées type Frosties ou Coco Pops, ainsi que les céréales riches en fibres. Il est plus convenable d’opter pour les céréales complètes comme les Weetabix que vous pourrez prendre dans un bol de lait végétal (soja, riz, avoine, amande, etc.) ou dans un yaourt végétal.

– Pâtes (1h avant et plus) : un bol de pâtes avec des légumes contient assez de glucides pour vous permettre d’aller au bout de votre entraînement. Vous pouvez remplacer les pâtes par du riz ou par du quinoa, dans leurs versions complètes pour plus d’efficacité.

– Porridge : une tasse de flocons d’avoine agrémentés de fruits tranchés et d’amandes ou de dates fera l’affaire.

Nos barres Pasteleion : 100% naturelles, elles sont un excellent apport d’énergie très peu caloriques. Riches en amandes, fruits secs, miel, ou encore chocolat (le tout bio), vous pouvez les manger 10 minutes avant l’effort. 


Il est conseillé de manger au moins 30 à 60 minutes avant votre séance d’entraînement, de manière à permettre au système sanguin de véhiculer les nutriments absorbés jusqu’à vos muscles.

Juste avant vos séances, évitez les aliments riches en sucres raffinés et en fibres. Ne mangez pas trop car cela pourrait être contre-productif.

Enfin, hydratez-vous convenablement toute la journée, l’eau favorisant l’apport nutritionnel dans les muscles !

Découvrez-en plus sur le régime alimentaire de nos coachs: Quoi manger avant & après une séance de sport ?

Notre snack préféré avant une séance de sport

Notre snack préféré avant une séance de sport

Ce n’est pas toujours évident de bien manger avant de faire du sport. Si vous arrivez au studio le ventre vide, vous n’aurez pas l’énergie nécessaire pour bien profiter de votre séance. Mais pas de soucis !! Vous y trouverez nos délicieuses barres Pasteleion ! 

On les a choisit car elles sont 100% naturelles, bios, sans gluten et faibles en calories. En plus, ces barres sont un mélange des meilleurs ingrédients de Crète (dates, amandes, noix, miel, chocolat noir, fruits secs…), ce qui apporte un petit rayon de soleil en plus dans notre journée ! 

Sans conservateurs ou sucres ajoutés, toutes les valeurs nutritionnelles sont préservées. A consommer sans modération 😉 

This image has an empty alt attribute; its file name is pasteleion-x-spinbreak-2.jpg
This image has an empty alt attribute; its file name is pasteleion-x-spinbreak-2.jpg

👉Pour plus de suggestions de quoi manger avant et après une séance se sport, voici le lien !


Qu’est ce que le burn-out ? Comment bien le gérer et quelles leçons peut-on en tirer ?

Qu’est ce que le burn-out ? Comment bien le gérer et quelles leçons peut-on en tirer ?

Dire toujours oui pour tout, en mettre trop dans son assiette, ne pas savoir s’arrêter, ralentir, dire non… Se prendre pour un super héros, mais petit à petit, on commence à oublier des trucs (pas très grave au départ) puis on commence à s’énerver pour un rien, on a de moins en moins de patience avec son entourage, on dort mal, on pleure parfois…

On culpabilise si tout n’est pas fait aujourd’hui, alors qu’on ne se rend même plus compte que c’est sans fin… mais surtout que c’est sans grande importance, si on ne termine pas ce dossier aujourd’hui mais dans 2 jours, n’est ce pas ? Il ne va rien se passer de grave, sauf qu’on est tellement pris dedans qu’on pense que c’est HYPER important…

 

En général, on ne se rend pas compte qu’on est surmené. On entre dans une spirale qui bloque notre vision et on ne prend pas le temps de trouver des solutions ou faire les choses autrement. Souvent, on pense que demain sera plus facile, qu’on pourra enfin prendre le temps pour soi mais on ne le fait pas, car le travail est sans fin !
Si certains de ces points te parlent, et bien n’attends pas : fais une pause, fais le point, parles-en, changes ta façon d’aborder les choses. Et vite !!

Il existe différent niveaux de burn out, et le niveau où l’on se trouve n’est pas toujours évident à reconnaitre. Pour ma part, je sentais que j’avais accumulé fatigue et stress ces dernières années. Puis en 9 mois, ces niveaux ont augmenté, jusqu’au jour où une goutte a fait déborder le vase, et j’ai fais un malaise. En tombant, je me suis cassée la cheville, ce qui n’est pas très pratique pour une coach de cycling 😉

Comme beaucoup d’entre nous, je n’ai pas pris le temps de lever le pied. La vie est faite ainsi : on passe par des périodes relaxantes, puis stressantes, mais ce qu’il faut comprendre, c’est que notre quotient énergie baisse en période stress, et si on ne prend pas le temps de se ressourcer, on n’est plus a 100% de nos capacités quand on affronte une nouvelle phase difficile.

[blockquote cite= »Hermann Hesse » type= »right »] Certains croient que tenir bon nous rend plus fort,
Mais parfois le plus dur est de lâcher prise.[/blockquote]

Nous sommes conditionnés par notre éducation, par ce que nos parents nous ont appris, par ce que pense notre entourage. Un coach de vie nous aide à identifier certains de nos comportements qui ne nous conviennent pas, et à parvenir à les résoudre. Comme j’ai la chance d’avoir une coach de vie topissimie dans mon entourage, et j’ai fais appel à elle.

J’ai compris à quel point il était important d’aborder certains challenges de façon différente. Voici un exemple tout simple : grâce à elle, j’ai pu me préparer à un meeting qui aurait pu être hyper stressant. Mais j’y suis allée avec mes notes, très sereine et je suis ressortie de cette réunion  calme et positive. Le fait de ne pas être stressée m’a permis de ne pas perdre le fil de mes pensées, j’ai pu  exprimer tout ce que je voulais dire et même si ce n’était pas une rencontre agréable, elle n’a pas terni ma journée. Je suis d’autant plus gagnante que ce n’est plus une source de stress.

Dans la majorité des cas, on admet que l’on fait un burn out quand c’est trop tard. Peut-être parce que le burn out est un sujet tabou alors qu’il ne devrait pas l’être.  Car ce n’est pas la fin du monde 😉 A nous de maintenir notre équilibre, de parler quand on en sent le besoin, d’être à l’écoute de notre corps et tête, faire du sport…

Après quelques semaines de « repos forcée » j’ai pu me rééquilibrer et mon quotient énergie est de nouveau au top. Parfois pour faire un grand pas en avant, il faut d’abord faire quelques pas en arrière 😉

La routine, c’est bien !

La routine, c’est bien !

Notre corps fonctionne mieux quand il suit une routine. Manger, travailler, faire du sport, dormir, font partie de notre vie de tous les jours. Quand nous suivons une routine, notre esprit et notre corps sont plus heureux et fonctionnent mieux.

Alors voici quelques petite suggestions pour adopter une routine pour l’entraînement du semi-marathon (mais pas que!) : ces quelques petits habitudes pourront vous aider dans votre aventure !

[line]

  1. 🚰 L’eau !

🤷‍♂️ Pourquoi est-ce important pour notre entraînement ?

Une des principales conséquences de la déshydratation est la diminution de la performance sportive… A savoir, pendant l’effort physique, 75% de l’énergie produite s’échappe en chaleur. C’est la transpiration. Si notre corps ne transpire pas, il se réchauffe, et cela peut être dangereux pour la santé. Il faut donc boire de l’eau pour pouvoir transpirer mais aussi remplacer l’eau que nous avons perdue pendant l’effort.

💡 Info :

Tout le monde le sait notre corps est compose a 60-65% d’eau. C’est pour dire combien l’eau est importante pour que notre corps fonctionne bien.

L’eau élimine toutes les toxines dans notre système, ce qui est bon pour notre santé. Inutile d’en dire plus …

✅ Tip :

Comment savoir si on boit assez d’eau dans la journée? C’est simple. On doit boire 2 litres/jour : avant les repas, après l’effort physique… pour plus d’infos sur l’importance de boire de l’eau, direction le blog

http://spinbreak.fr/limportance-de-boire-de-leau/

Notre corps, notre peau et notre humeur nous diront merci !

[line]

  1. 🍸 Moins d’alcool ! (… Juste avant les fêtes, ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile !)

🤷‍♂️ Pourquoi est-ce important pour notre entraînement ?

L’alcool impacte la construction des muscles, tellement importante lors d’un entrainement sportif, ainsi que la combustion des graisses. L’alcool et le sport ne font pas bon ménage… Attention, je ne suis pas en train de dire : plus une goutte de vin les amis! Les effets de l’alcool dépendent beaucoup de ce que vous buvez (bière, vin ou des boissons mixtes), combien, quand, et ce que vous mangez à côté.

Par contre, mieux vaut éviter d’en boire 3 ou 4 jours avant votre challenge sportif…

💡 Info :

L’alcool déshydrate et ajoute des calories inutiles à notre corps. Sans parler du fait que l’alcool ne nous aide pas à rester motiver et manger sainement 😉

✅ Tip :

Les bières non alcoolisées sont bien meilleures qu’elles ne l’étaient.

Pour ma part, j’aime le vin blanc sec, qui se boit frais, donc plus lentement !

[line]

  1. 🍪 Le sucre

🤷‍♂️ Pourquoi est-ce important pour notre entraînement ?

Car c’est le carburant de l’organisme… Il faut des réserves pour éviter le coup de barre. Par contre, il faut savoir quel sucre (lent ou rapide) et à quel moment de la journée en consommer.

💡 Info :

De nombreuses études ont été faites démontrant les effets néfastes du sucre sur notre humeur, énergie, niveau de concentration, forme physique, etc.… Nous savons que c’est TRES difficile de renoncer au sucre ! Mais pensons à ceci : quand nous mangeons du sucre, notre corps en demande plus, et on en mange donc plus. Pour calmer nos envies, on en mange et on reste dans le cycle envie = plus de sucre = plus d’envie…

✅ Tip :

Je suis intolérante au sucre depuis que j’ai 19 ans, et du jour au lendemain, j’ai donc coupé tous les sucres ajoutés de mon alimentation. Tout ce qui est biscuits, chocolats, aliments artificiellement sucré (yaourt sucrés, confitures, céréales, jus de fruits) ne font pas partie de mon régime. Mais en cas de fringale, je mange quelques amandes, du yaourt nature, verre de kéfir, un fruit… Ce qui me donne un booste d’énergie tout en calmant mon appétit. Regardez cette vidéo (en anglais) sur les effets néfaste du sucre (attention, certaines images peuvent choquer).

Au fur et à mesure que les semaines passent et que votre forme s’améliore grâce à votre super entrainement, vous allez vous sentir plus léger et l’envie de sucre diminuera 😉

[line]

  1. 😥 Le stress

🤷‍♂️ Pourquoi est-ce important pour notre entraînement ?

Le stress provoque l’augmentation des niveaux de cortisol (hormone du stress) de votre corps. Le cortisol peut empêcher la récupération musculaire, diminuer la production de testostérone. En plus, le stress réduit la capacité de l’organisme à transformer le gras en énergie, ce qui augmente la quantité de masse grasse stockée dans le corps.

💡 Info :

Nous avons l’habitude de vivre avec le stress, à tel point qu’on ne se rend pas compte de son effet néfaste sur nous.

Comment le réduire ? En adoptant des routines par exemple. Ceci m’aide à sentir que je maitrise mieux ce qui doit être fait, et je sens que j’arrive à mieux gérer les problèmes ou imprévus quand ils arrivent.

✅ Tip :

Je termine toujours la semaine en me préparant pour la prochaine…

  • en préparant les menus de la semaine en avance,
  • en faisant une liste de choses à faire dans la semaine,
  • en déléguant,
  • en prenant du temps pour moi dans la semaine.

Prenez votre entrainement au sérieux: un patron n’annule pas ses rendez-vous 😉

[line]

  1. 🛌 Meilleur sommeil = Moins de stress = Meilleur sommeil !

🤷‍♂️ Pourquoi est-ce important pour notre entraînement ?

L’équilibre entre sommeil et sport est important, car l’un favorise l’autre ! Un mauvais sommeil ou peu de sommeil diminue notre capacité a récupérer, et augmente les effets négatifs du sport comme les courbatures ou l’intolérance à la chaleur.

💡 Info :

La technologie n’est pas toujours notre amie… On a tous entendu parler des effets néfastes de la lumière bleu le soir de nos téléphones et tablettes sur notre cerveau, qui neutralise la sécrétion de mélatonine (l’hormone régulant le sommeil), et qui vient perturber notre cycle…ce qui rend compliqué d’avoir un sommeil réparateur et régénérant !

Regardez plutôt ce lien : http://www.20minutes.fr/magazine/production-lumiere-bleue/lumiere-bleue/trois-effets-de-la-lumiere-bleue-sur-notre-sante-9941/

✅ Tip :

Dehors le téléphone portable et autre tablette, au lit avec un livre !

Achetons un réveil matin « à l’ancienne » et laissons le portable se recharger dans une autre pièce !

[line]

  1. 🛀 Prenez soin de vous !

🤷‍♂️ Pourquoi est-ce important pour notre entraînement ?

Prendre soin de soi, c’est se donner un sentiment d’accomplissement, c’est avoir un bon équilibre psychologique, c’est se donner des objectifs et les atteindre, c’est remettre en question son stress… tant d’éléments qui peuvent nous aider à améliorer nos performances.

💡 Info :

C’est bon de se faire plaisir, de se chouchouter de temps en temps.

Toute nos responsabilités, nos listes de choses à faire, ne vont ni s’envoler, ni augmenter, si on prend un peu de temps pour soi…

Au contraire, on sera plus productif et efficace après avoir pris un peu de temps pour soi…

✅ Tip :

Prendre soin de soi doit faire partie de notre routine, de notre équilibre : c’est un rdv que l’on prend avec soi même et qu’on n’annule pas. Que ce soit faire une ballade dans un parc, se poser le temps d’un café, ou se faire les ongles ou un massage, il faut prendre le temps de faire quelque chose qui nous détend !

 

J’espère qu’avec ces petites astuces, vous arriverez a trouver votre routine fitness qui vous rendra encore plus performant, pas seulement lors du semi, mais dans la vie de tous les jours !

Quoi manger avant & après une séance de sport ?

Quoi manger avant & après une séance de sport ?

Vous vous demandez quoi manger avant d’aller à une séance de sport ?

Avant l’effort, notre corps a besoin d’énergie.

Pour avoir de l’endurance, travailler avec plus d’énergie et se remuscler (donc perdre de la masse graisseuse), notre corps a besoin d’énergie. Voici quelques idées pour équilibrer nos repas…

Quelques options pré – séance de sport

On est d’accord, inutile de trop manger… c’est impossible de faire une bonne séance avec l’estomac lourd ! Mais il vaut mieux s’être mis quelque chose sous la dent, donc..

Si vous pratiquez le matin:

1 à 2 heures avant le sport : œuf au plat ou dur avec une tranche de pain complet et un smoothie ; un fruit et yaourt (ou cottage cheese, qui remplace le yaourt); une banane et des amandes ; et toujours une boisson chaude.

[x_alert type= »warning »]
Que mange votre coach avant la séance du matin ?

Petit déj 1h15 avant ma séance de sport :
Je varie entre :

  • Fruit (pomme ou pêche, ou de saison), yaourt et quelques amandes
  • Œuf dur et une tranche de blanc de poulet ou jambon
  • Œuf au plat sur une tranche de pain de mie complet
  • Porridge
  • Overnight oats avec quelques amandes

Je bois un grand verre d’eau au réveil puis un café au petit déj.

[/x_alert]

Si vous pratiquez à midi ou en fin d’après-midi

Misez sur une collation vers 11H ou 17h : fruits (riche en eaux, ils aident notre corps à nous hydrater), oléagineux, thé vert, amandes, yaourt ou cottage cheese.
[x_alert type= »info »]
Que mange votre coach avant la séance du soir?
Je varie entre différents encas:

  • Un fruit et une poignée d’amandes (non salées)
  • Un verre de Kefir
  • Un yaourt
  • Une barre énergétique Pasteleion, faible en sucres et calories, 100% naturelle (disponible au studio)

[/x_alert]

Que manger après une séance de sport ?

Le corps a besoin de se recharger et comme nos muscles sont réceptifs aux aliments qu’on leur donne de 30 à 60 minutes après l’effort, c’est le moment idéal pour consommer des protéines qui favorisent la récupération musculaire. Déjeuner ou diner : Saumon et quinoa ; poulet et patate douce ; galettes aux épinards … le choix est vaste !

Pensez à ce qui est bon pour nous :

•  Les protéines végétales sont une alternative tout à fait valable aux protéines animales.

•  Un mélange de céréales complètes et de légumineuses est idéal, tel que le Quinoa qui contient vitamines, nutriments, fibres.

•  La patate douce, en plus de ses glucides, contient une variété de vitamines et nutriments, tels que vitamines B6, C, D, magnésium ainsi que du potassium.

•  Le riz complet ou les pâtes complètes seront vos meilleurs alliés pour éviter les fringales et recharger les batteries.

[x_alert type= »success »]
Que mange votre coach ?

• A midi : J’adore les salades, donc je prépare une grande salade composée. Ce que j’y met dépend de ce qu’il y a dans mon frigo mais il y aura pratiquement toujours de la laitue. Puis je rajoute soit des légumes cuits à la vapeur, du thon, du jambon, fromage (dur), des pates, des sardines… En hiver, j’adore les soupes aux légumes faites maison !

• Le soir : comme mes enfants, viandes, poissons, légumes… J’évite les pâtes quand je peux mais qu’on se le dire, un plat de pâtes bolognaises, c’est tellement bon 😉

• Pas de dessert ? Non, parfois un yaourt mais en général non…
[/x_alert]

Mais… !

Personne ne peut ou veux manger sain tout le temps ! Nous avons tous nos menus ou encas préférés ! Les miens sont les crêpes, les hamburgers (avec des frites svp), Peppone pizza, et le pop corn ! Il ne faut pas se priver, mais juste manger équilibré !

Enfin, pensez à boire de l’eau (minéralisée de préférence) tout au long de la journée afin de ne pas vous déshydrater, et éviter une fatigue musculaire et crampes.

Lisez notre article sur l’importance de boire de l’eau ici.