L’indoor cycling est l’un des meilleurs sports imaginables ! Et on ne dit pas ça parce qu’on adore ce sport, promis !

L’indoor cycling est extrêmement complet puisqu’il permet de travailler aussi bien les muscles que le cardio, le tout sans impact pour tes articulations.

L’avantage de venir chez Spinbreak, dès que tu passes la porte du studio, tu n’as plus à penser à rien ! Les cours sont divertissants, le cadre du studio est luxueux, chic, calme et propre. Nous te fournissons des gourdes ainsi que des serviettes et tu peux facilement gérer ton emploi du temps grâce à l’appli ! Hiver comme été, c’est tellement facile de venir au studio, de se poser dans la salle climatisée et t’élancer avec la musique !  

C’est pour ça que pour nous l’indoor cycling est le sport parfait. Tu ne dépends de rien sauf de ta volonté !

Cependant quand tu commences un nouveau sport, il y a quelques petites choses à savoir alors voici notre top des choses à savoir lorsque tu veux te lancer chez Spinbreak.

  1. Le choix de ta place :

Les habitués ont leur vélo préféré, et séance après séance, tu verras que toi aussi tu auras le tien !
Lors de la première séance, les nouveaux auront tendance à vouloir se cacher au fond de la salle, mais chez nous, on préfère qu’ils soient au premier rang ! Il n’y a rien de mieux pour commencer l’indoor cycling de la meilleure des manières que de pouvoir observer les mouvements du coach.

2. Apprendre le langage de Spinbreak : 

Break it down, droite gauche en 2, en 4, tour du monde, super slow… c’est quoi ce lingo bizarre ?

C’est le nom des positions Spinbreak, et après ta 1ère séance ça sera ta 2ème langue maternelle !!

3. S’habiter à clipser et déclipser les chaussures :

Rider clipsé change tout.

Alors que sur ton vélo de ville avec lequel tu viens au studio il est uniquement possible de pousser les pédales, grâce aux clips, on tire sur les pédales. Cela permet également de garder les genoux dans le bon axe et donc d’avoir la bonne position sans devoir y penser. Nous mettons donc des chaussures à clips à disposition pour nos membres.

Comment fait-on pour se clipser ? Il faut commencer par poser la plante du pied sur la pédale tout en soulevant le talon afin de pouvoir exercer une pression légèrement vers l’avant. Une fois le click entendu on peut passer à l’autre pied et commencer l’échauffement ! 

Pour se déclipser, il suffit de tourner le talon vers l’extérieur. Si tu n’y arrives pas du premier coup, ne panique pas et recommence jusqu’à avoir la bonne technique.

4. S’habituer à tirer avec les pieds (et avec les talons, pas avec les pointes) : 

Beaucoup de personnes se focalisent sur la poussée alors qu’en réalité le fait de tirer est tout aussi efficace et nécessaire. Tirer avec les pieds permet de créer un momentum, de mieux travailler les muscles des jambes et des fessiers, et d’augmenter ton RPM.

5. Tout dépend de toi alors surtout viens avec ta bonne humeur

Ce qui est génial avec l’indoor cycling c’est que lorsque la lumière baisse et que le son monte, tu te retrouve seul(e) avec ton vélo et les consignes du coach. C’est le moment de lâcher prise. Tu n’as plus qu’à donner tout ce que tu as et suivre le rythme de la musique ! Et tu te sentiras tellement bien après que tu n’auras qu’une envie : être à ta prochaine séance !En fonction de ton humeur ou de ta forme, tes objectifs seront différents d’une séance à l’autre. Peut-être que tu voudras simplement te détendre de ta journée et te laisser porter par le rythme de la musique, peut-être que tu voudras dépasser tes limites et améliorer ton énergie, peut-être que tu veux te vider la tête pour prendre une décision importante… A chaque fois que tu viens à Spinbreak, tu pourras décider des raisons pour lesquelles tu donnes tout sur ton vélo et des objectifs que tu veux atteindre.